On entraîne non seulement votre corps mais aussi votre esprit

                

Début des cours  2017

Mardi le 5  Septembre   2017,  18h

Promotion famille 65$/mois (2 membres et plus)

Kimono gratuit sur inscription de 6 mois

Inscription en tout temps

4 cours d’essai gratuit

 

“Lorsqu’on entre dans le dojo, il faut laisser son moi à la porte. Le dojo, pendant les cours est l’endroit sacré où l’on doit tuer son ego. Dans le dojo, on pratique la technique, on apprend à maîtriser son corps, ceci est la partie visible de l’iceberg. La véritable combat est celui du moi “

Gichin Funakoshi

 

                   

“L’homme de connaissance maîtrise la technique et la redonne en enseignant. Il met sa vie et son âme dans cet enseignement, et plus il donne, plus il s’enrichit. Lorsqu’il explique à un élève une technique maîtrisée, plus il explique et plus il se perfectionne en lui même. Alors il commence à découvrir l’harmonie qui lui permettra de découvrir le chemin de la transmission. Il a encore beaucoup à apprendre mais il sait que le temps n’importe peu, puisqu’il pratiquera jusqu’à la fin de sa vie.

“Gichin Funakoshi

 

thumbnail_Shotokan_28012017_BANDE_FACEBOOK_72dpi

 

L’enseignement du karaté traditionnel vise à former le caractère de l’athlète et promouvoir le respect de l’adversaire. Détermination, sincérité, effort, étiquette et contrôle de soi sont les règles du dojo. Bref, un véritable karatéka doit s’efforcer d’atteindre la perfection autant sur le plan philosophique que sur celui de la performance physique.

eeea8d98-3ef1-41e4-be21-af0fbb2cfa3e-large
Comme la surface polie du miroir qui réfléchit tout ce qui se trouve devant lui et de même qu’une vallée tranquille qui répercute même les faibles sons, l’élève du karaté doit évacuer de son esprit toute forme d’égocentrisme et de méchanceté afin de se concentrer pour réagir de la bonne façon à tout ce qu’il peut rencontrer sur son chemin.

 

Ginchin Funakoschi